Hollande et les opposants au mariage pour tous : maladresse, tendre mépris, art politique, ...?

Publié le par le20e

hollande-mariage-homo-maires.jpg

 

  •          Vendredi 25 janvier, François Hollande reçu 30 min top chrono, Frigide Barjot, une des porte-voix des opposants au "mariage pour tous", accompagnées de Laurence Tcheng, du collectif "La gauche pour le mariage républicain", ainsi que d'un représentant du collectif "Plus gay sans mariage".

 

  • Le président a préféré les faire passer par derrière, par la petite porte : « On nous a fait passer par derrière, par les communs. Le président nous a dit qu’il nous entendait, d’ailleurs il nous a gardés et nous avons vraiment balayé toute la problématique de la loi Taubira ».

 

  • Le président a également à nouveau balayé l'idée d'un referendum.

 

  • Mais il a aussi refusé de ce recevoir plus de 200 parlementaires opposés au projet de loi : il en effet opposé « une fin de non-recevoir » à la demande de rendez-vous de l'Entente parlementaire pour la famille. Or ces parlementaires représentent plusieurs millions de citoyens.

 

  • Le président de la République répond que les parlementaires doivent mener le débat seulement au Parlement…

François Hollande évite-t-il ce genre de rendez-vous depuis qu’il avait promis aux maires «liberté de conscience», promesse qu’il abandonna dès le lendemain en recevant l'Inter-LGBT à l'Elysée (respectivement le 20 et 21 novembre 2012).

 

D’ailleurs que ce serait-il advenu si les maires avaient été reçus en second ?

 

 

 

Source image : http://www.rue89.com/sites/news/files/assets/image/2012/11/hollande-mariage-homo-maires.jpg

Publié dans Actualité poltique

Commenter cet article