Reflexion du soir sur le mariage gay : la gauche raciste?

Publié le par le20e

  • Argument pour le mariage gay :
    "Deux hommes, c'est pareil qu'un homme + une femme."
    "Deux femmes, c'est pareil qu'un homme + une femme."
    (Dixit N. Belkacem sur France 2 le 14/01/2013 et une bonne partie des pro-mariage homo).

  • Que répondre?
    Quel défaut de bon sens !! Qui peut dire "une femme c'est pareil qu'un homme" ? Physiquement? Psychologiquement? On nie la science!

    La femme/mère donne un amour surtout affectif.
    L'homme/père, on le sait, donne un amour surtout effectif.
    C'est complémentaire.

    La gauche, si prompte a donner des leçon et à militer contre le racisme, même quand il n'y en a pas, adore ce slogan :

    "La différénce est notre richesse, la différénce est notre force, la différence est la clé de la société".

    Et là, la différence, ça n'a aucune importance? Deux hommes, c'est une femme et un homme, en résumé.
    BIzarre...
    L'égalité n'est pas la ressemblance!



     
  • Argument pour le mariage gay :
    Etre contre le projet de loi du mariage homosexuel, c'est être homophobe.
  • Que répondre?
    Nous voyons bien là un vieux procédé socialiste qui a fait ses preuves pendant des décénies et qui continue de marcher encore (mais un peu moins) : le terrorisme intellectuel !
    Il n'est pas besoin de tenir des propos homophobes, il suffit d'être d'un avis contraire aux socialistes, d'être contre le mariage civil homosexuel, pour que cela soit assimilé à de l'homophobie. Parfois, il suffit même de simplement se poser la question : "doit-on être pour ou contre?". C'est homophobe pour les socialistes.
    Et la, la terreur stalinienne est en marche : si vous êtes homophobe, vous êtes lynché.
    Et comme ça, on empêche le débat, on empêche un avis opposé de s'exprimer et on contribue à la constitution et à la pérénité de la pensée unique.
    Vous noterez que ça marche sur tous les sujets : je m'interroge sur l'immigration? Raciste!
    Je m'interroge sur le système social français? Egoïste! Bourgeois! Bourge!
    Je m'interroge sur certains éléments de cultures étrangères (polygamie, ...) : intolérant (de droite, automatiquement) !
    ...
    C'est ainsi que tous les socialistes, N. Belkacem en tête, s'empressent de faire glisser le pseudo-débat dès le début vers l'homophobie, plutôt que de débattre sur la situation de l'enfant dans un couple homo par exemple. On change le sujet dès le début de manière peu visible et on anihile en face toute possibilité de débattre : c'est forcément homophobe, donc on n'a pas à écouter, ni à répondre. Nous les socialistes, sommes dans me camp non homophobe, on a donc raison.
    Bref, un procès d'intention pour éviter le débat démocratique.



  • Argument pour mariage gay :
    Pas de référundum !
    Le mariage pour tous est une des 31 propositions de Hollande. Les Français l'ayant élu, ils acceptent donc (forcément, automatiquement) toutes ces 31 propositions. Donc pas de réfrundum (quand bien même un million de gens descendent dans la rue).

  • Que répondre ?
    Tout le monde sait que M. Hollande a été élu avec une marge faible, et que le rejet du candidat Sarkozy a été une raison importante de la victoire du socialiste. Si bien que les sondages au lendemain de son élection montraient que plus de la moitié des électeurs ne croyaient pas en lui (ce que la plupart voulait c'était de le départ de l'ancien président).
    Egalement, quel électeur en France, serait à 100% d'accord avec un candidat? Voter pour F. Hollande, siginifie automatiquement penser comme lui? Cela siginifie être obligatoirement d'accord avec lui sur tous les points.
    Bien sûr que non.
    Il est facile d'ouvrir un débat quand on a la majorité à l'assemblée fondée sur un évènement politique antérieur à la question du mariage gay.

 

  • Argument pour le mariage gay :
    Refuser ce mariage c'est créer une discrimination à l'égard des homosexuels (quand bien même beaucoup ne réclament rien). L'accepter, c'est l'égalité des droits.

  • Que répondre ?
    N. Sarkozy a longtemps été accusé de dresser les Français les uns contre les autres, de scinder la population en montant des groupes sociaux ou culturels les uns contre les autres.
    Et là, au non d'une égalité de droit que l'on confond avec l'équité, la tolérance, l'humanité, et même l'humanisme, les socialistes n'écoutent pas les voix opposées. leur déterminisme a passer en force à l'Assemblée Nationale (comme pour le CPE...!) est en fait de l'entêtement. A faire semblant d'ignorer l'opposition, elle dresse sans s'en rendre compte, les Français les uns contre les autres.
    A amalgamant l'opposition automatiquement  à des homophobes, elle crée artificiellement et volontairement un camp des gentil à un camp des méchants! Qui dresse les Français les uns contre les autres?



    Conclusion

    La gauche est raciste
    : elle passe sont temps à donner des leçons à tout le monde en disant quoi penser. Elle le fait sans donner la parole aux intéressés.
    Elle nous dit quoi penser sur les handicapés sans leur demander ce qu'ils pensent. Elle pense à leur place.
    Elle dit quoi penser des étrangers, des sans-papier, de l'immigration, ...,  sans même donner la parole aux personnes qui en sont issues : pour la gauche, ils sont sans doute trop"bête" pour se défendre.
    C'est la gauche qui a colonisé l'Afrique (et Jules Ferry, à qui F. Hollande a rendu hommage, tout sauf un hasard), pour lui apporter sois-disant la "civilisation". On connaît la suite.

    La gauche dit quoi penser, et pense à la place des gens qu'elle ait censer, qu'elle croit, et qu'elle veut défendre. Elle pratique le terrorisme intellectuel pour que ses idées soit les seules autorisées.
    Elle est atteinte d'un racisme latent et inconscient où elle se donne un rôle supérieur, un rôle de Messi venu apporter la Bonne Nouvelle et le Salut à tous ceux qu'elle pense trop "abrutis" et trop "faible" pour se défendre eux-mêmes et penser par eux-mêmes. Le pire, c'est qu'elle ne s'en rend même pas compte. Elle croit bien faire. C'est la grande tragédie de notre temps.

    Le national-socialisme est devenu un socialisme national.

Publié dans Actualité poltique

Commenter cet article