Retraite : commencer et finir de travailler plus tard

Publié le par jetelefaisavoir.over-blog.com

M.Aubry et F.Mitterand 1993 (AFP)Ca y est, l'âge de la retraite a été repoussé. Ou sera repoussé de façon sûre.

On s'agite déjà beaucoup, avant même les confirmations définitives. C'est vrai, on ne sait pas à quel âge elle sera repoussée.

Mme Aubry parle d'une "mesure idéologique". Mais s'agiter autant sur une question si légitime, mettre autant d'énergie à combattre une mesure avec autant d'anticipation, comme s'il s'agissait de la légalisation ou plutôt d'une interdiction de l'avortement ou d'un sujet aussi grave, est-ce un signe de conviction, ou n'est-ce pas une motivation idéologique?

 

Bref.

 

Mme Aubry a promis que, si la gauche gagne en 2012 (si elle gagne, doit-elle penser), elle reviendra à la retraite à 60 ans.

Que voilà de la belle démagogie!
Alors bien sûr, elle se défend par de belles expressions qui symbolisent  de grands et nobles idéaux sociaux comme "justice sociale" par exemple.

 

Alors, repousser l'âge légal de la retraite, est-ce vraiment une "injustice"?

 

 

On travaille plus tard, pourquoi ne pas finir plus tard?

 

J'imagine que si on demande un travailleur (sans connotation marxiste) qui travaille depuis ses 14 ans ou 16 ans (sont-ils si nombreux de nos jours?) et dans un domaine difficile, arrassant ou épuisant qui plus est (bâtiment...) de travailler encore quelques années de plus, alors oui, il y a de quoi ressentir une grande injustice.

 

Mais honnêtement, les nouvelles générations qui se sont succédé, depuis le sicècle dernier jusqu'à aujourd'hui, ont commencé à travailler de manière générale plus tard que celle qui les a précédé.

 

Ma grand-mère a commencé à travailler à 14 ans!

Ma mère à 20 ans.

Moi-même à 24. Soit dix-ans de  plus que ma grand-mère quand elle a commencé à travaillé.

 

La réforme cependant ne repoussera sans doute pas l'âge de la retraite jusqu'à dix ans. Ce sera moins. Et pour ma grand-mère, il fallait rajouté la pénibilité : 10 km à pied le matin pour aller à la ferme, tous les jours ou presque.

 

Aujourd'hui, on se met à travailler de plus en plus tard (ce serait d'ailleurs intéressant d'essayer d'évoquer les raisons, dans un autre billet peut-être). Et en plus on vit de plus en plus vieux! Or ce sont les actifs, ceux qui travaillent, qui payent les retraites. On fait moins d'enfant qu'avant, on vieillit plus, et donc il y a plus de retraités pour moins d'actifs. Alors on a des problèmes pour financer les retraites.

 

Si on commence à travailler plus tard en général, et que l'on vit plus tard, en général toujours, pourquoi ne pas repousser l'âge légal?

 

 

Entre calcul et démagogie autour de l'âge de la  retraite

 

Ainsi donc, Mme Aubry déclare ramener la retraite à 60 ans si elle "passe" en 2012.

 

N'etait-ce déjà pas Mme Aubry qui était l'auteur de la semaine de travail à 35 heures?

Mais si!

Donc pour Aubry, il semble qu'il soit "juste" de travailler toujours moins.

 

Comment s'opposer au recul de l'âge légal de la retraite quand on a déjà mis la France entière (ou presque en fait) à 35 heures, au lieu de 39 heures (quand l'Europe était en plus à 40heures ou plus)?

 

Faisons un simple calcul. En passant à la semaine de travail de 39 à 35 heures, nous perdons sur toute une vie ... (en moyenne)...
Tadam!!!

 

Plus de 4 ans et demie de travail! (merci à ma chérie d'avoir pensé à ça et d'avoir fait le calcul).
Autant de temps de cotisation en moins (enfin, c'est tellement compliqué ce système de cotise, qu'on n'est plus sûr de rien).

 

Il semble que Mme Aubry soit plus guidée par la démagogie que par la raison.

 

Et forcément, qui voudrait consciemment travailler plus longtemps? (Les deux du fonds baisser la main!)

Personne!

Et déjà, il parait que que 57% des Français préfèrent le projet du PS que celui de l'UMP.

 

Bah tiens!

Tu m'étonnes Yvonne! Et toi aussi Simone!

 

Certains ont vraiment un travail dur et tuant. Pour certains métiers, au cas par cas (tout le monde n'a pas la mêle constitution, la même vie avec les pépins qu'on peut connaître, la même motivation et le même amour de la vie) on peut essayer d'analyser et avancer l'âge de la retraite.Peut-être.

 

Perso, je suis pas choqué de bosser plus tard, tant que c'est pas 15 ans de plus. Sauf si d'ici mes 60 ans il s'avérera que j'ai de bonnes chances de ne mourir qu'entre 115 et 125 ans ...(Ceci dit, j'attends de me voir!)

 

 

 

Photo : AFP 1993

Publié dans Actualité poltique

Commenter cet article

Aureleb 08/09/2010 14:56



Ouaip... Ton espérance de vie aura augmenté. Mais ton état de santé sera-t-il, à même 70 ans, aussi bon que celui de ton père à 55 ?


En clair, oui, il est possible qu'on ait de longues retraites, sous perf. Mais une courte où on a encore assez la pêche pour voyager, s'occuper activement de ses petits enfants, faire du sport ?


Réfléchis là-dessus.



le20e 06/03/2011 01:19



Quand ma grand-mère travaillait déjà à 14 ans, à marcher plusieurs kilomètres à pied, a-t-elle pu passer autant de temps à s'amuser que les jeunes qui passent aujourd'hui plusieurs heures,
inscouciants devant la télé, internet et leur console de jeu comme je l'ai fait moi-même?


A-t-elle pu passer autant de temps qu'elle le souhaitait avec ses parents qui travaillaient encore plus qu'elle?



A-t-elle pu faire ces merveilleux voyages scolaires?



A-t-elle pu simplement aller à l'école jusqu'à 16 ans?
Non.


A-t-elle pu étudier, à passer ces interminables années étudiantes (pas toutes validées d'ailleurs!), à sortir le soir, à prendre l'eurostar un week-end et s'amuser à Londres, ou à aller à
Amsterdam avec ses collocs?


Par contre, à la fin de sa vie, elle a beaucoup voyagé. Elle en a eu la force, alors qu'elle travaillait dur depuis ses 14 ans.


Combien de personnes de 55 ans font du sport? Combien préfèrent la télé le soir et manifester dans la rue, et surtout depuis son canapé, plutôt que de s'occuper de ses petits-enfants ou d'aller
visiter cette grand-mère en maison de retraite qui a toujours bossé plus dur qu'eux?


Aujourd'hui tout le monde voyage. Y'en a même qui vont à la soupe populaire juste pour pouvoir l'argent de visiter à la Thaïlande l'été prochain.
Les gens en profite beaucoup plus pendant leur vie que les générations précédentes.
Les gens font des enfants bien après 30 ans, presque qu'à 40 ans. Heureusement que l'espérance de vie s'allonge, sinon ils ne profiteraient sans doute jamais de leur petits enfants.


Est-ce qu'il faut attendre la retraite pour vivre? Est-ce qu'il faut attendre la retraite pour "en profiter"? Est-ce qu'il faut attendre la retraite pour être heureux? Faut-il attendre la
retraite pour voyager, s'occuper de ses petits enfants et faire du sport?!!!


Les générations n'avaient pas le 1/10 de ce qu'on a. Et on se plaint plus qu'eux.


C'est la vie. Et c'est logique. On travaille plus tard, on profite de notre jeunesse, c'est tout aussi bien d'ailleurs. On finira donc de travailler plus tard. La retraite c'est un luxe
contemporain. Des milliers de générations n'ont pas connu ça.


 


Réfléchis là-dessus.